Faisons le point

En guise de premier vrai article pour ouvrir ce blog (les publications antérieures sont des archives d’un autre site), et en bonne transition vers les prochains, voici quelques précisions sur les raisons d’être de ce nouvel espace.

blogger ou ne pas blogger

Ouvrir un blog en août, c’est oublier que le renouvellement se décidera aussi à cette période, plutôt propice à la distance (dans tous les sens du terme). Cela n’invite pas vraiment à régler promptement les démarches administratives. Ainsi, mon précédent site (tempsfaible.com) s’est trouvé suspendu faute de réaction rapide de ma part.

Au delà de ce raté organisationnel, se posait surtout la question de poursuivre l’aventure du blog, au vu du peu de publications récentes.

Cela m’a permis de reconsidérer un certain nombre de choses :
– ma production photographique, qui n’invite pas forcément à maintenir un blog 100% photo
– ma présence sur certaines plateformes et la nécessité de faire le tri
– la faible pertinence de la partie portfolio sur un blog (beaucoup de temps, de questions, pour un résultat peu satisfaisant, à mon humble avis)
– et, il y a quelques jours, la faiblesse de ma précédente stratégie de sauvegarde : recevant hebdomadairement un mail m’indiquant que l’archivage vers Google Drive était un succès, j’ai découvert un peu trop tardivement le contraire.

focus sur…

Après ce bilan, j’ai tout de même décidé de poursuivre sur :
– le présent blog, en laissant la porte ouverte à d’autres choses (?)
– instagram : pour y retranscrire le quotidien, l’éphémère
– twitter : pour lire (beaucoup) et contribuer (un peu)
– 500px : en mode vitrine sélective
– flickr : en mode quantitatif / utilitaire

sont en sursis :
– tumblr (qui ne contient à ce jour qu’un miroir de ce qui est publié sur instagram)
– Google+ que je n’ai pour ainsi dire jamais utilisé…

exit donc :
– la section portfolio du site : trop de questions et de temps à y consacrer pour peu d’intérêt in fine
– facebook : je n’y arrive décidément pas, tant pis !

Je pense que je compenserai l’absence de portfolio par 500px.com / flickr / instagram pour les photos sans texte, et par des articles ciblés pour les autres.

Pas question de positionner des objectifs ou des engagements, je préfère rester humble et viser le plaisir !

nouveaux outils

La période doit inviter à la remise en question, puisque je vais aussi me lancer dans l’aventure des compacts hybrides (et mettre à l’épreuve ce doux rêve de photographier léger sans compromis sur la qualité).

About urbangone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *